Retour d'expérience #9 – La chaussure… fait l’orateur ! – Formation Prise de Parole

Maîtriser sa prise de parole

« Pour être le plus à l’aise possible, j’ai mis les chaussures de mon mariage. Je me sens tellement bien dedans que je ne les sens pas ! »

Je regarde les chaussures de Louis : des vieilles Clark noires, fatiguées d’être restées trop longtemps dans un placard. Semelles en crêpe, « musicales » puisqu’elles font « scrouic scrouic » à chaque pas. Le reste est nickel : costume bon chic bon genre, cintré, moderne et classe à la fois, habillant un quadragénaire séduisant, allure sportive, tempes grisonnantes. On n’est pas loin d’un « Clooney d’entreprise ». Sauf que notre « what else man » a des semelles qui font « smatch, smatch » (cette fois, il se déplace sur du parquet !)…

À lire sur cette thématique :

Je coache Louis depuis un mois pour cette intervention. On a tout préparé ensemble : introduction, structure, conclusion. On a anticipé les éventuelles questions de l’auditoire, même celles auxquelles on ne s’attend pas (les plus intéressantes souvent !). On a travaillé ses slides. On a répété, répété et répété encore. Le seul vrai secret d’une intervention réussie.

Oui, on a fait tout ça et Louis arrive avec des semelles qui font « sfloc sfloc » (du carrelage maintenant !). Il nous reste 1h30. 1h30 pour trouver un magasin de chaussures pas trop loin du palais des congrès.

Louis ne comprend pas, mais m’écoute avec toute la confiance que j’ai pu instaurer durant ce mois de coaching… – « Justement, vous devez sentir vos pieds, être connecté à eux. Un bon orateur, c’est d’abord de bonnes chaussures. Un peu rigides, pour donner de la tenue. Des chaussures qui claquent lorsque vous allez vous déplacer puisque vous avez désormais appris à bouger… » – « Ah oui. Ah bon. »

« Scraoc, Scraoc » (bitume lyonnais, chauffé en ce mois de juin !) On a trouvé, Louis essaie 3 paires. Il prend les noires, une paire dans laquelle il ne se sent pas forcément très à l’aise. Je prends le risque de lui offrir, certain du pari que je fais, et clairvoyant sur le montant de mes honoraires !

Louis sort de scène, après une intervention d’1h34, standing ovation de 3 min. Il a été exceptionnel. Ses premiers mots pour moi ont été : « Merci pour les chaussures, vous aviez raison ! ». Il a racheté ce modèle en brun pour les marier avec ses autres costumes. Dorénavant, ce sont SES chaussures d’orateur…

Besoin d’un coach pour gagner en aisance avant une prise de parole ? Découvrez nos formations.

Prochaine formation « Gagner son auditoire » les 4 & 5 octobre 2016
⟡ Inscrivez-vous vite !⟡

Source de l’image à la Une : Flickr (Jamie Henderson)