7 rituels pour vous détendre en coulisses – Formation Prise de Parole

coulisses-rituels-stress-9513131 Gêrer son trac et son stress

Mains moites, gorge sèche, boule au ventre, tremblements et une irrépressible sensation de perdre vos moyens… Les symptômes ne manquent pas lorsque l’on est sujet au stress. Et c’est souvent le cas avant de prendre la parole en public. Un instant parfois désagréable à envisager, mais tout à fait surmontable. Découvrez nos astuces pour vous détendre.

1/ Occupez-vous

C’est un fait, que l’on soit novice ou expert, le stress a tendance à monter lorsque l’esprit vagabonde. Occupez-le ! Relisez vos notes, répétez le début de votre intervention, la fin ou uniquement les points clés. Ne laissez pas le trac gagner et prendre le contrôle. Forcez-vous à penser à des choses concrètes qui pourront vous être utiles pendant votre intervention, et qui, dans l’immédiat vous aideront à vous détendre.

2/ Respirez

Vous devrez être en pleine possession de vos moyens lorsque vous prendrez la parole, ce qui implique… un cerveau bien oxygéné, et cela passe bien sûr par la respiration ! Inspirez par le nez et soufflez lentement par la bouche comme si vous expiriez par une paille. Répétez plusieurs fois cette opération.

À quelques minutes de votre prise de parole, vous avez la boule au ventre ? Les premiers mots que vous aviez préparés se mélangent dans votre tête ? Des sueurs froides vous viennent à l’idée d’un trou de mémoire au milieu de votre présentation ? Prenez une grande inspiration !

3/ Détendez vos muscles

Vous pouvez associer la respiration à un mouvement très simple : lorsque vous inspirez, dressez-vous sur la pointe des pieds et levez les bras vers le ciel en tendant vos doigts et tous vos muscles au maximum. Inspirez profondément avant de relâcher en expirant lentement. Répétez cet exercice trois fois. Vous retrouverez un rythme cardiaque et un niveau de stress raisonnables.

4/ Prenez conscience

Inspirez-vous de la spiritualité du yoga pour prendre conscience de votre corps et des tensions qui l’habitent. Concentrez-vous d’abord sur le pli entre vos yeux et veillez à décrisper votre visage. Laissez votre bouche s’entrouvrir. Focalisez-vous ensuite sur votre cou, vos épaules, votre dos. Sur tous les points de tension de votre corps. Prenez conscience de toutes les parties qui le composent et relâchez la pression. Cet exercice de concentration est très efficace et fera du bien à votre corps tout en occupant votre esprit.

5/ Échauffez votre voix

Votre voix va être essentielle pendant les minutes à venir, préparez-la ! Récitez votre discours à voix haute, jouez avec les intonations, faites des vocalises, des exercices de diction mêlant chasseur et archiduchesse, des bruits d’animaux… En résumé : lâchez-vous !

6/ Assouplissez votre visage

Pensez à échauffer votre visage, il est sur le point de transmettre de nombreuses émotions. Quelques grimaces bien senties devant un miroir vous changeront les idées, vous aideront à vous détendre et assoupliront vos traits.

7/ Entretenez votre mental d’acier

Rappelez-vous que vous avez bossé votre sujet à fond, personne ne vous prendra de court car vous maîtrisez votre intervention sur le bout des doigts. Visualisez la salle et votre auditoire, faites appel à des images positives et respirez à fond avant d’entrer en scène… Enjoy !

Décontracté et prêt à convaincre votre auditoire, n’oubliez pas pour autant de relativiser. Personne n’est parfait et votre public sait bien que vous avez droit à l’erreur…

Source de l’image à la Une : Flickr (TU Nantes)

concentrationdictionmentalrelaxationrespirationvoixyoga