Prise de parole sur les réseaux sociaux : le B-A.BA – Formation Prise de Parole

Maîtriser sa prise de parole

Prendre la parole ne se fait pas qu’à l’oral ! Parfois, saisir une opportunité de communiquer en public ne passera pas par votre voix, mais par la puissance de votre plume… voire de votre clavier ! C’est le cas avec les réseaux sociaux. Une étude menée par l’agence We Are Social, basée à Singapour, avance le chiffre de 2,046 milliards d’utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux dans le monde[i].  Facebook, Twitter, mais aussi les réseaux sociaux professionnels tels que Viadeo ou LinkedIn sont ainsi des leviers d’audience formidables, des espaces sur lesquels vous devez prendre la parole. Comment se faire entendre, partager de l’information et diffuser son message de manière audible, dans cet océan de contenus ? Voici le B-A.BA de la prise de parole sur les réseaux sociaux.

La prise de parole sur les réseaux sociaux ne doit rien au hasard

Les réseaux sociaux sont de nouveaux territoires de socialisation. Ce sont des espaces sur lesquels il est possible de devenir un véritable relais d’opinion, un acteur engagé et clairement identifié. Les salariés d’une entreprise, les collaborateurs clés, mais aussi les dirigeants peuvent y prendre la parole. Pour cela, il faut planifier et mettre en œuvre une stratégie.

La prise de parole sur les réseaux sociaux est un élément clé de la stratégie d’entreprise

Commencez par définir les objectifs de cette venue sur les réseaux sociaux. Pourquoi souhaitez-vous investir ces nouveaux espaces ? S’agit-il avant tout d’augmenter votre notoriété ? De capter plus de clients ? De mieux gérer votre SAV ? De recruter de jeunes cadres ?

Donnez un sens à votre présence sur les réseaux sociaux, pour mieux définir les actions à mettre en place. Dressez également un bilan de l’existant. Même si vous n’avez pas entrepris d’actions, il se peut que certains collaborateurs prennent déjà la parole en parlant de l’entreprise, en bien… ou en mal ! Désormais, vous devrez disposer d’une vision globale de toutes les communications de vote entreprise sur les réseaux.

Parole d’entreprise vs Personal Branding

En ayant une feuille de route claire, avec des objectifs fixés, vous pourrez alors partir à la conquête des réseaux sociaux. Votre stratégie peut se faire via deux grands axes :

  • Prendre la parole au nom de l’entreprise : Les collaborateurs (que vous intégrez dans le projet) parlent, communiquent, partagent des informations. Ils aiment, interagissent et échangent au nom de leur entreprise. Cette stratégie impose une bonne définition des rôles (qui a la main sur les comptes, avec un Persona ou une vraie identité) et des contenus (le vocabulaire à utiliser, les limites à ne pas franchir). Cette prise de parole doit respecter une certaine formalité, mais ne pas être trop cadrée, sous peine de singer les dérives de la prise de parole trop institutionnelle, pas vraiment recherchée sur les réseaux sociaux ;
  • Prendre la parole en son propre nom (Personal Branding) : ici, la marque s’efface au profit de la personnalisation de la communication. La parole est plus personnelle, plus intime, mais peut s’insérer dans une stratégie globale de communication. Cela signifie une plus grande liberté de ton et une « vérité » de la parole qui doit être palpable. Comment ? Les sentiments doivent apparaître, la parole doit être teintée de prises de position, de convictions. Cette approche se veut plus réelle, mais elle nécessite une vraie préparation pour être spontanée.

Les règles à respecter pour une prise de parole efficiente sur les réseaux sociaux

Vous l’avez compris, la stratégie, et notamment la stratégie éditoriale, ne sont pas à négliger. Il faut définir les réseaux sur lesquels il est pertinent d’être présent, ce que l’on veut y dire… et qui va le dire ! Si les objectifs sont ambitieux, et les ressources à disposition limitées (tous les collaborateurs ne peuvent pas toujours trouver le temps), alors vous pourrez recruter un CM (Community Manager). Avant d’en arriver là, commencez par respecter quelques bonnes pratiques :

  • Apprenez les codes des réseaux : arriver sur Facebook ou Twitter demande un temps d’apprentissage. Apprenez les codes, les habitudes. Oui, vous dites bonjour au bureau le matin, mais sur Facebook  un statut tous les jours pour saluer vos fans n’est peut-être pas adapté… A chaque réseau ses usages ;
  • Participez régulièrement : une des clés est la régularité. C’est en ayant des interactions régulières, et une relation dans le temps, que les efforts sur les réseaux sociaux entraîneront des résultats ;
  • Soyez réactifs : quand une question vous est posée, ou que l’actualité le demande, prenez la parole rapidement. Les réseaux sociaux sont les médias de l’immédiateté ;
  • Ayez une approche ouverte à la critique : en ligne, il faut parfois savoir mettre son ego de côté, et éviter de se vexer… car la parole libre entraîne inévitablement la critique.

[i] http://fr.slideshare.net/wearesocialsg

Source image à la Une : Flickr / Maryland GovPics